Cabinet hypnose à Bergerac

Condition pour traiter un trauma

L’une des quatre caractéristiques d’un trauma est le fait que celui-ci doit découler d’un fait passé. Dans le présent, il peut exister des conséquences de ce trauma, c’est même l’une des autres caractéristiques du trauma, mais les événements passés ne doivent en aucun cas se reproduire dans le présent.

Hypnose pour un trauma

Les techniques hypnothérapeutiques sont d’une grande importance dans la thérapie moderne des traumatismes et peuvent être intégrées à chaque phase du traitement. La première étape consiste principalement à renforcer les compétences et les ressources personnelles afin de pouvoir mieux faire face au quotidien. Mais l’hypnose aide également à traiter le traumatisme, à combler les lacunes de mémoire et, dans la dernière phase de la thérapie, à s’aligner sur un avenir avec plus de degrés de liberté.

Pour que la thérapie des traumatismes réussisse, il est important d’aborder spécifiquement la dynamique propre du traumatisme en plus des principes qui s’appliquent à toutes les psychothérapies. Les événements traumatisants inondent le corps de stimuli sensoriels nombreux et en même temps extrêmement désagréables. La capacité de traitement du cerveau est dépassée au maximum, de sorte que des problèmes majeurs surviennent dans le traitement de l’information et cela peut être partiellement bloqué. L’hypnose peut contrecarrer cela car l’organisme est dans un état de relaxation, ce qui protège contre la surcharge sensorielle. D’une certaine manière, l’hypnose aide le cerveau à se développer en améliorant les conditions de tri et de compréhension par la suite et en s’affranchissant de plus en plus des ombres du passé.

Condition essentielle pour traiter le trauma par l’hypnose

En général, l’hypnothérapie moderne considère les symptômes post-traumatiques existants comme un comportement sensible, sinon orienté vers un but : l’organisme essaie de traiter les choses, d’éviter les choses douloureuses et de faire face aux comportements qui sont apparus après le traumatisme, tels que le retrait, la tension , alerte excessive, souvenirs intrusifs et cauchemars pour se protéger contre d’autres blessures. L’hypnose est utilisée pour trouver des moyens plus sains d’atteindre ces objectifs. Les gens apprennent à se protéger de manière plus adéquate, à classer les événements et à se calmer à nouveau, et ce n’est souvent qu’alors qu’ils réalisent que la situation traumatisante est vraiment terminée.

En définitive, le traitement des traumatismes ne peut être efficace sur le long terme que si la personne n’est exposée à aucune menace ni même à de réelles violences dans son environnement actuel, c’est-à-dire qu’il existe une sécurité extérieure.

Ainsi, suite à une agression, comment remettre dans le passé cet événement si celui-ci se poursuit, dans le présent dans le cadre d’un procès par exemple ?